Les Portefeuilles Allemands.



Kantine où peuvent être achetés par les soldats tous types de produits.



Avec la première guerre mondiale apparaissent des objets souvenirs de tous types allant du bijou au portefeuille. Ces nombreux produits dérivés, bien que présents dans tous les pays, vont être produits en masse durant et après la Grande Guerre en Allemagne. Souvent de type patriotique, ces derniers reprennent de grands thèmes à la gloire du Reich; couleurs de l'empire, grands dirigeants du pays vont donc être mis en avant, même si bien souvent on retrouve également des noms de batailles ou de régiments.

Cet article va permettre de mettre en avant ce que l'on peut appeler des portefeuilles, voir des portes-documents, qui ont pour la plupart du temps été offerts à Noël par les familles de soldats voir directement achetés à l'arrière du front par les combattants eux mêmes dans ce que l'on appelle des Kantines.




Porte-document bleu-vert de 1915 mesurant 10x15cm. Ce dernier a très certainement été offert par "L'association des femmes patriotes de Sandersheim" ( endroit situé au Centre-Nord de l'Allemagne dans la Harz ).
A savoir que cet objet se rencontre en une multitude de variantes. Ainsi, les 4 autres que j'ai pu analyser présentaient une teinte pouvant être différente ( bleue-noire, marron ou noire ) tandis que la mention à l'avant pouvait être remplacée par l'inscription "Krieg Banknotentasche" voir tout simplement par une étiquette noire où le terme précédemment mentionné était reporté en blanc. A l'intérieur de ces pochettes se présente toujours le même fond à carreaux, les données retranscrites dans le rectangle pouvant être positionnées en bas du côté gauche ou droite, voir tout simplement supprimées! Ce qui ne semble jamais avoir été modifié n'est autre que l'éternelle croix de fer sans oublier les dates 1914-1915, période à laquelle ce type d'objets a dû être produit.
Il est par ailleurs intéressant de préciser que ce genre de pochettes apparait comme très pratique puisque ces dernières peuvent être ouvertes d'un côté, comme de l'autre.




Porte-document Feldgrau de 1915 pour bons de guerre arborant les dimensions de 8x12cm. Ce dernier porte sur l'avant la mention "Habsburg - Hohenzollern" faisant référence aux 2 familles régnantes d'Autriche et d'Allemagne. A l'intérieur, on retrouve d'ailleurs des attaches aux couleurs du Reich mais également de l'allié Autrichien rappelant ainsi l'alliance en cours entre ces deux pays.




Porte-documents de 1917 de 9x14cm environ. Ce Papiergeldtasche à l'effigie du maréchal Paul von Hindenburg ( chef de l'Etat-Major Allemand ) dispose à l'intérieur d'attaches noires, rouges et blanches rappelant les couleurs du drapeau du IIème Reich.




Portefeuille de couleur rouge de 11x16cm environ qui, une fois déplié, nous permet d'observer la mention "Weltgrieg 1914 - Etappen Inspektion 3. Armee". Chaque armée avait son "inspection d'étape" qui était chargée de gérer au mieux les ressources humaines et matérielles des territoires occupés et le rapatriement en Allemagne de ce qui pouvait apparaître comme inutile sur place. On peut donc supposer que cet objet fut offert en 1914 à un homme de cette unité.




Portefeuilles de teinte marron de 12x18cm très certainement édité à Noël 1916 pour les hommes de la 3ème compagnie du I.R.160 ( 9 Reinisches Infanterie Regiment 160 ).
En garnison à Bonn ( Sud du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie), ce régiment d'infanterie appartenait à la 80. Infanterie Brigade de la 15ème Division de Köln dépendant du VIIIe Corps d’Armée de Coblenz. Ce dernier a donc combattu durant les quatres années de guerre essentiellement en France ( la Marne, Verdun, le Chemin des Dames, etc... ) mais également en Belgique dans les Flandres.




Portefeuilles noir de 9x12cm édité pour Noël en 1917 pour les hommes du Bay.Landw.J.R.6. Ce régiment de Landwehr bavarois a appartenu à la 2ème Landw.Div ( de 1914 au 02.1918 ) et à la 1ère Bay.Landw.Div. à partir de février 1918, et a combattu essentiellement en Argonne et sur Verdun.




Porte-document de teinte grisâtre mesurant 9x14cm environ. L'inscription dorée apposée sur l'avant, tout comme l'aigle à connotation patriotique, nous indique ici qu'il s'agit d'une pochette souvenir des années de guerre 1914-1915. Lors de la découverte de cet objet, une carte postale à l'effigie du Komprinz se trouvait dissimulée à l'intérieur. Cette dernière est de type inhabituel puisqu'elle nous invite à participer à un petit jeu dont le but est de regarder fixement ce portrait sans clignement des yeux et ce pendant un certain temps pour ensuite déplacer son regard vers le plafond ou une surface blanche, laissant apparaitre comme par "magie" l'image de ce dernier !
A savoir que ce type de cartes existe également avec d'autres personnages comme, entre autres, Hindenburg !




Autre porte-document arborant toujours le type de dimensions que voici : 9x14cm environ. Composée de deux éléments cartonnés bleutés, cette pochette a la particularité d'avoir sur l'avant un feuillet représentant le portrait du Komprinz avec signature de ce dernier ainsi qu'au dos une Feldpostkarte où il suffisait de remplir les différents champs ( Armeekorps, Division, etc… ) pour que celle-ci soit envoyée! Par ailleurs, on retrouve apposé sur celle-ci le terme D.R.G.M ( Deutsches Reich - Gebrauchsmuster ) inscrit qui a pour signification que le modèle est déposé. Pour ce qui est de l'intérieur on retrouve des bandeaux aux couleurs emblématiques du régiment comme le noir, blanc et rouge.




Portefeuilles noir de 12x18cm renforcé par des éléments cartonnés de plus petite taille en largeur. Cette pochette souvenir, une fois ouverte, laisse entrevoir une jolie iconographie malheureusement partiellement effacée rappelant l'alliance entre l'Allemagne et la Turquie. La mention dorée "Chacun son héros" tout comme les dates 1914-1916 sont par ailleurs lisibles! On retrouve également en tout petit sous le dessin le terme gesetzlicht Geschütz ( souvent orthographié en abrégé comme ceci ges. Gesch. ) qui n'est autre qu'une inscription similaire au fameux D.R.G.M et ayant pour signification "Marque déposée".



Pour conclure ce sujet, on remarquera que les portes-documents sont généralement cartonnés et de type patriotique tandis que les portefeuilles sont produits en matière synthétique et font référence à des régiments.
Ce qui est certain, c'est que ces nombreux objets qui forment le petit matériel allemand non réglementaire témoignent du nationalisme important qui règne en Allemagne à cette époque et que ces produits, très variés, peuvent représenter à eux seuls un thème de collection à part entière.









Photographies:
- Collection personnelle



Vous avez une question, besoin d'un simple renseignement, n'hésitez plus ! Contactez-nous par mail sur HB_et_Cie@laposte.net